Gratien
Gélinas

Notice biographique


Né en 1909 à Saint-Tite-de-Champ­lain, Gra­tien Géli­nas fit ses débuts de comé­dien en 1927, au col­lège. Après avoir écrit de nom­breu­ses revues sati­ri­ques, con­nues sous le nom de Fri­do­li­na­des, il a créé en 1948 Tit-Coq, la vraie pièce de théâ­tre popu­laire que le public atten­dait. La car­rière tri­om­phale de Tit-Coq l’oc­cupa durant plu­sieurs années: tour­nées, tra­duc­tion, adap­ta­tion, film. Il a écrit par la suite Bou­sille et les Jus­tes et Hier, les enfants dan­saient. Il a fondé la Comé­die-Cana­dienne qu’il a admi­nis­trée jus­qu’en 1972 et a été pré­si­dent de la Société de déve­lop­pe­ment de l’in­dus­trie ciné­ma­to­gra­phi­que. Gra­tien Géli­nas est décédé en 1999.

Prix et distinctions


Chevalier de l'Ordre de la Pléiade

Prix d'excellence du journal La Presse

Compagnon de l'Ordre du Canada

Médaille de l’Académie des lettres du Québec

Grand Prix de l'écriture S.T. Dupont

Diplôme d'honneur de la Conférence canadienne des Arts

Chevalier de l'Ordre national du Québec

Officier de l'Ordre du Canada

Prix Victor-Morin

Prix spécial de la Concert Society of the Perez Jewish People's Schools

Membre de la Société Royale du Canada

Prix du meilleur film de l'année au Palmarès du Film canadien

Grand Prix de la Société des Auteurs dramatiques de Montréal

Médaille d'or du journal Radiomonde