Réjean
Bonenfant

Notice biographique


Romancier, Réjean Bonenfant habite Trois-Rivières depuis 1962. Il y fait ses études (baccalauréats en pédagogie et en littérature), puis les poursuit à l'Université de Sherbrooke pour l'obtention d'une maîtrise ès arts en création littéraire. Il a enseigné durant vingt-deux ans au niveau cinquième secondaire. Depuis 1989, il se consacre exclusivement à l'écriture. Réjean Bonenfant a collaboré à diverses revues dont Hobo-Québec, Écrits du Canada français, Make-up, Terminus, Estuaire, APLF, Moebius, XYZ, Le Sabord et En Vrac, ainsi qu'à deux albums d'art, Voyage 81 - Mélopée et Louvoiement. Trois nouvelles de son recueil La Part d'abîme ont été jouées par le Théâtre de Face.

Réjean Bonenfant a fait partie de divers comités et jurys, notamment pour la SEM et pour la Bibliothèque B. Beauséjour. En 1989, il remportait le Prix du Conseil pédagogique interdisciplinaire du Québec (CPIQ) pour un projet concernant l'amélioration du français au niveau secondaire. En 2006, il s'est mérité le prix Gérald-Godin de littérature, pour Mamerlor, chroniques autour d'un Q-tip. Il est membre de la Société des Écrivains de la Mauricie, du PEN Club international et de l'Union des écrivaines et des écrivains québécois depuis 1983.